dimanche 28 août 2016


Le prochain Cercle de Silence
aura lieu mardi
30 août 2016
de 18 à 19 h Place Kléber,

pour protester silencieusement
contre la criminalisation des étrangers
démunis de titre de séjour

Ce sont les vacances. Nous n'avons pas écrit de nouveau message et renvoyons à celui du mois dernier, hélas toujours d'actualité.

jeudi 28 juillet 2016

Le cercle de silence du 30 juillet 2016 à Strasbourg est annulé

La préfecture nous avertit en effet que, parmi les mesures de sécurité liées à la grande braderie de Strasbourg, un arrêté d'interdiction des manifestations va être pris pour ce jour-là dans la grande île.
---------------------------------------------------------------------------------------------

Droits de l'Homme1

1Sous condition de nationalité. Voir détails en préfecture.

Nous relayions en décembre dernier la Contrôleuse Générale des Lieux de Privation de Liberté, qui dénonçait un détournement de la rétention administrative à Calais. Elle était utilisée pour disperser des gens juridiquement inexpulsables en les éparpillant dans divers centres de rétention en France. La loi lui donne un seul but : quand l'expulsion d'un étranger a été décidée et confirmée comme légale par un juge, elle empêche toute fuite de la personne pendant l'organisation de l'« éloignement ». Cet encadrement strict est la moindre des choses pour un enfermement sur simple décision de l'administration.

Eh bien, interviewée, la préfète du Pas-de-Calais confirme ce détournement. Elle entendait « Montrer (aux étrangers) qu’il y a des lois sur le sol français, et que s’ils veulent rester, ils doivent les respecter. »

Pardon ?

Oui Mme la préfète, la loi doit être respectée. Elle dit par exemple que si un étranger, comme un Français, l'enfreint, la police peut l'arrêter, un procureur le poursuivre et si besoin un juge le placer en détention provisoire avant son jugement. Mais pas autre chose.

vendredi 24 juin 2016


Le prochain Cercle de Silence
aura lieu
jeudi 30 juin 2016
de 18 à 19 h Place Kléber,

pour protester silencieusement
contre la criminalisation des étrangers
démunis de titre de séjour

La Fédération de l’Entraide Protestante publie ce moi-ci un appel pour l'accueil des réfugiés. Nous en reproduisons un extrait.

Exilés : l’accueil d’abord !
 
Les femmes, les enfants, les hommes qui fuient un pays ravagé par les guerres et leur cortège d’atrocités sont contraints à l’exil car c’est pour eux l’unique voie vers la liberté, l’avenir, la vie. La France, comme beaucoup de pays d’Europe, se cantonne à un accueil parcimonieux, étroit, qui n’est à la hauteur ni de ses principes, ni de la situation, ni de l’avenir.
Pour accueillir les exilés, la République doit et peut mieux faire.

4 millions de personnes cherchent un refuge là où elles le peuvent. La France a consenti un accueil de 30 000 réfugiés sur deux ans. C’est beaucoup moins que les pays voisins de la Syrie ou que l’Allemagne ; c’est même moins de la moitié de l’effort du Canada pourtant deux fois moins peuplé que la France. 9 mois après cette annonce, moins de 500 personnes avaient été accueillies dans ce cadre. La France, l’un des pays les plus riches du monde, berceau des Droits de l’Homme n’est pas à la hauteur de ses capacités et n’honore pas ses principes.
La France doit faire plus et mieux

Nous ne sommes pas dans une crise provisoire.

lundi 23 mai 2016


Le prochain Cercle de Silence
aura lieu
lundi 30 mai 2016
de 18 à 19 h Place Kléber,

pour protester silencieusement
contre la criminalisation des étrangers
démunis de titre de séjour

Le message de ce mois abordera trois points.

Les deux premiers renvoient vers des liens, le  dernier est un texte qui reprend nos préoccupations et fait écho au second lien.
 
Migration : morts, murs, tri et troc, jusqu’où ira la démission morale d’une Europe en crise ?

Pas une semaine sans que de nouvelles informations sur le sort réservé aux personnes exilées aux portes et au sein de l’Europe ne provoquent l’indignation et la colère des défenseurs des droits humains. La dernière en date est la nouvelle tragédie de 500 morts en Méditerranée le 20 avril.

Dénués de volonté politique et de courage collectif pour apporter une réponse à la hauteur des enjeux des migrations actuelles, les pays européens ne savent plus quoi inventer pour éviter d’accueillir et de secourir les milliers de personnes qui espèrent encore un endroit pour vivre dans la sécurité et la dignité. Alors que la seule véritable question devrait être : comment assurer un accueil humanitaire et une protection à tous ceux qui le demandent et qui en ont besoin, nos pays semblent ne s’accorder que sur un point : comment éloigner le problème, comment s’en débarrasser au plus vite !

mardi 17 mai 2016

Quelques photos du 8ème anniversaire

Le 30 avril 2016, pour le huitième anniversaire du cercle de silence à Strasbourg, nous étions en cercle autour de petits bateaux. Ils ont pris l’eau, comme tant d’autres en Méditerranée, que nos États européens laissent sombrer.
(Photos libres de droits, merci seulement de citer ce blog)






vendredi 22 avril 2016

Déjà huit ans

Le prochain Cercle de Silence
aura lieu samedi 30 avril 2016
de 18 à 19 h Place Kléber,
pour protester silencieusement
contre la criminalisation des étrangers
démunis de titre de séjour

Ce 30 avril 2016, voilà huit ans que nous nous réunissons. Pour quel bilan ?
La situation des migrants, des réfugiés, des sans papiers non seulement ne s’est pas améliorée mais a empiré : en Méditerranée et sur ses rives, et ici en France. Nos précédents messages le relatent et nous récapitulons en bas de ce message des faits marquants de l'année écoulée, connus ou plus inaperçus.
Le silence assourdissant et l’indifférence quasi générale face à ces drames continuent à nous toucher et nous obligent à poursuivre notre mobilisation.
Pour marquer ces 8 ans de cercle nous vous invitons à deux actions :
  • en mémoire de nos grands cercles des origines, venons nombreux en invitant des personnes de notre entourage, tous munis de petits bateaux en papier.
  • agissons en soutenant une association qui vient en aide aux demandeurs d’asile. Nous relayons ici son appel.
CASAS, le Collectif d’Accueil des Solliciteurs d’Asile à Strasbourg, continue ce qui fait le cœur de sa mission, l’aide au recours auprès de la CNDA (Cour Nationale du Droit d’Asile) et l’accompagnement des personnes en réexamen de leur demande. Cela implique souvent aussi une domiciliation, des entretiens téléphoniques avec les avocats…

mardi 22 mars 2016

Le prochain Cercle de Silence
aura lieu
mercredi 30 mars 2016
de 18 à 19 h Place Kléber,

pour protester silencieusement
contre la criminalisation des étrangers
démunis de titre de séjour

* * * * * * *
Rejoignez-nous, même pour quelques instants
 

Le droit d'asile en Europe : 1967-2016

 
Les gouvernements des États membres de l'Union Européenne,
Le président du Conseil Européen,
Le président de la Commission Européenne,
Le premier ministre de Turquie

ont le léger regret de vous faire part de la mort brutale du


droit d'asile en Europe

survenu le 18 mars 2016 à Bruxelles dans une large indifférence.


Il était né du
protocole de 1967 ajouté aux Conventions de Genève.
 
60 juges, 1000 soldats, 1500 policiers, 8 ferrys grecs et européens seront dépêchés en Grèce pour constater cette disparition et refouler en conséquence en Turquie les demandeurs d'asile arrivés au péril de leur vie.
 
*
Nous n'avons pas de mot pour qualifier ce qui arrive. «C’est incroyable ! L’Asie et l’Afrique ont su gérer des crises migratoires d’une ampleur bien plus importante, et l’Europe n’y arrive pas et se déchire» s'exclame Babar Baloch, porte-parole du Haut Commissariat aux Réfugiés en Europe. (1,5 millions de migrants et réfugiés sont arrivés depuis 2014 soit 0,3 % de la population de l'UE.)